On trouve, sur le trajet de la N5 historique trois de ces singulières bornes kilométriques: celle de Villeneuve-la-Guyard, celle de Sens (ici) et celle de Germigny (photo: MV, octobre 2005).
Attention: le droit d'auteur s'applique à tous les documents mis en ligne sur ce site. Merci de me contacter pour l'utilisation éventuelle de tout ou partie de cette publication! Courriel: marc.verney@laposte.net
Gros plan sur la borne de Germigny (photo: MV, décembre 2005).
Ancienne borne à Lieusaint, au nord de Melun (photo: MV, octobre 2005).
Cette borne de pierre marquait les distances sur le bord des routes royales. On pouvait y voir une fleur de lys en son milieu (photo: MV, octobre 2005).
Cette "moderne" borne kilométrique de la N5, à côté de Genlis, en Côte d'Or n'existe plus puisque la route s'appelle désormais D905 (photo: MV, août 2005).
"Au fait, c’est quoi une route nationale?"
L’histoire des routes en France montre qu’un itinéraire a souvent évolué au fil des ans entre gestion étatique et locale. Sans refaire l’histoire des transports (ce qui n'est pas notre but), voici quelques généralités historiques sur les itinéraires nationaux et leur gestation (lire).

Pour ne pas tomber dans le panneau!
Voici quelques mots sur la signalisation routière que le visiteur risque de rencontrer au fil de sa visite sur ce site (lire)

La documentation écrite
Ces ouvrages et revues apportent un complément d'information sur le sujet traité... (lire)

La civilisation du macadam
Détestée ou adorée, l'auto, la bagnole, la "caisse", a totalement révolutionné notre mode de vie. Souvent jusqu'à l'absurde! (lire)

Bleue... comme la route
Il n'y a pas que Michelin dans la vie... des routes françaises! (lire)
Point kilométrique de la N5 à Champagnole. La route blanche est déviée depuis plusieurs années autour de la petite cité comtoise (photo: MV, avril 2009).
Cette belle borne de la RN5 historique a été déplacée. On la trouve dans un petit hameau de la montagne, à plusieurs kilomètres du tracé originel (photo: MV, juillet 2009).


 


La route blanche pas à pas
RN5: le coup des bornes...
Quand on se promène au rythme du site Sur ma route on ne va pas vite il est vrai et c'est tant mieux... Du coup, on se fait plaisir en regardant, kilomètre après kilomètre, les paysages changer, évoluer... Et qu'est-ce que l'on voit, au milieu des herbes poussant sur les bas-côtés?? Ces bonnes vieilles bornes qui égrènent les distances sur nos routes depuis les siècles passés... Echantillons représentatifs vus tout au long de la RN5 historique...

Vénérable borne kilométrique à la sortie de Germigny, en direction de Tonnerre (photo: Marc Verney, décembre 2005). En cliquant sur l'image, vous entamez la promenade sur la N5 historique Paris-Genève-Saint-Gingolph. Nota important: toutes les aurtres photos de cette page sont également cliquables et vous emmènent sur le lieu géographique de l'emplacement des anciennes bornes.
Amusant: cette borne kilométrique de la N5 ne se trouve plus sur les bords de la route Paris-Genève mais à l'entrée d'un dépôt de la direction des routes à côté d'Ury, à quelques encablures de l'autoroute du Soleil (photo: Marc Verney, novembre 2007).
Ce vestige de pierre se déniche sur un tracé délaissé de la route nationale 5 historique à la sortie de Velars-sur-Ouche (photo: Marc Verney, mars 2006).
A Montholier, aux portes du Revermont ce vestige (milieu du XIXe siècle) des routes anciennes n'existe plus (photo: Marc Verney, août 2006).
A gauche, peu avant Saint-Laurent-en-Grandvaux, en arrivant de Champagnole (ce vestige de pierre a disparu avec la construction de la déviation). A la place des champs, il y a désormais un rond-point... A droite, à la sortie des Rousses, en allant vers Genève (Photos: MV, déc. 2005 et janv. 2006).
Au Tabagnoz, la borne kilométrique de la RN5 historique brave la neige. On est ici juste à côté de la frontière avec la Suisse. Les curieux pourront d'ailleurs voir très nettement le mur de séparation France/Confédération helvétique érigé au milieu du val. Ici, on achète le forfait en France et on skie en Suisse (photo: Marc Verney, avril 2006).
A la frontière franco-suisse, en direction d'Evian. Depuis son entrée dans la région Rhone-Alpes, la route blanche s'appelle maintenant D1005. On peut remarquer qu'au fil des ans on bâtit de moins en moins pour durer (photo: Marc Verney, avril 2006).
La route blanche touche à sa fin. Nous voici à quelques kilomètres de Saint-Gingolph, sur les bords du Léman (photo: Marc Verney, juillet 2006).

Marc Verney, Sur ma route, mars 2011

(Retour home) (en apprendre davantage: la documentation du site)

RN5: la Suisse par monts et par vaux
La N5 Paris-Genève-St-Gingolph a quasiment disparu à la suite du vaste déclassement des routes nationales en 2006... Pour suivre tout le trajet de cette belle balade en France, cliquez ici (lire)