surma-route.net
LIENS UTILES ET INTERESSANTS
Ces sites apportent un complément d'information sur le sujet traité...


Association Rétro-Tourisme...
pour tout savoir sur les vieilles routes de France et leur histoire. Des revues en lignes passionnantes (lire)

Plaques de cocher. Le site -impressionnant- a pour objectif de répertorier les plaques de cocher, plaques indicatrices et poteaux indicateurs, subsistant en France. Le réalisateur de ce site est toujours en recherche de renseignements portant sur la fabrication, l’historique, la restauration, des plaques et poteaux indicateurs du XIXe et début du XXe. En arpentant les pages, on sent la passion de l'auteur... (lire)

Wikipédia, l'histoire des routes...
Cet article est une synthèse, qui retrace l'évolution des routes et du transport routier dans son ensemble, des premiers sentiers de l'Âge de pierre à l'autoroute moderne, en passant par les voies romaines et les chemins de Saint-Jacques. (lire)

Plus de bornes...
Le site de Xavier Schmitt a pour but un recensement (non exhaustif) des bornes de limite de département, qu'elles soient de type Impériales, Michelin ou autres... L'auteur en regrette la disparition progressive "au profit de nouvelles bornes plastiques hideuses ou de vulgaires plaques en métal scellées directement à plat dans le béton (comme en Seine Maritime)". Pour Xavier schmitt, c'est bien "dommage car ces bornes, plus que centenaires pour certaines, font en quelque sorte partie du patrimoine. Alors, même si il est déjà trop tard pour certaines, depuis quelques semaines je pars à la recherche de ces bornes sur les bords des routes. Je photographie donc toutes celles que je trouve quel qu'en soit le modèle. c'est, en quelque sorte, un état des lieux". On lui souhaite bon courage. (lire)

Les Romains avaient déjà recouvert toute l'Europe d'un réseau vraiment pertinent de voies bien entretenues. Une visite dans le Nord, à Bavay, la ville aux multiples chaussées romaines m'en a convaincu! Cet article évoque -plutôt bien- le sujet (lire)

Le système SARA
(Sites amoureux des routes et autoroutes) se veut indépendant des entreprises routières et autoroutières et appartient aux propriétaires de sites qui décrivent et défendent la route et l'autoroute. On y trouve de bien nombreux forums de discussion où les amateurs du genre se parlent et s'échangent fichiers et photos. Attention: les fondateurs de SARA indiquent ne pas vouloir s'opposer "en principe" aux projets (auto)routiers de construction ni au péage autoroutier. (le site)

La sécurité sur la route
doit être une priorité de l'action des gouvernements qui se succèdent à la tête de notre pays. Chaque année, il y a trop de morts et de blessés inutiles sur les routes de ce pays. La Sécurité routière donne quelques clés pour mieux rouler en toute quiétude... (le site)

Un précurseur des promenades multimédia sur les routes de France. Voilà un site personnel qui emmène l'automobiliste virtuel sur les traces des vacanciers des années 60, lorsqu'ils empruntaient la fameuse nationale 7 pour rejoindre les campings de la Méditerranée... Thierry Dubois est également le talentueux dessinateur de plusieurs ouvrages consacrés à la route du soleil. (le site)

Pour revenir sur l'histoire des routes en France. (le site)

Vieux panneaux. Pour le lecteur fanatique de l'histoire nationale des routes, ce site est un vrai plaisir: plein de vieux panneaux en béton, de ceux qui jalonnaient jadis la quasi totalité des chaussées de l'Hexagone... Philippe de Priester réalise un travail de bénédictin pour recenser ceux qui restent et mettre en ligne les contributions de la France entière. Réactualisation mensuelle. (le site)

La réalisation d'un grand chemin... analyse d'une peinture réalisée sous la royauté (lire)

Collectionneurs. L'Association des collectionneurs de guide et cartes Michelin se veut résolument au "service" de tous les passionnés Michelin, qu'ils le soient de guides, de cartes ou d'objets de toutes natures... L'ACGCM regroupe 300 membres, répartis dans 15 pays dont 85% dans la France entière et 12% au Benelux. (le site)

Mille bornes. Qu'il soit borne ou mégalithe, le repère mis en place sera à l'origine situé à la vue de tous, de préférence en bordure d'un axe de communication et le plus souvent sur une éminence naturelle. Vestige inaliénable d'un passé révolu, cette pierre séculaire dressée peut encore aujourd'hui délimiter un pays (borne frontalière), une région, une commune, une grande propriété seigneuriale ou ecclésiastique, mais aussi marquer les distances entre villes... le site internet de Francis Cahuzac (de la Commission française pour la protection du patrimoine historique et rural) va cependant beaucoup plus loin que la simple énumération des types de bornes au fil des ans: il recense toutes les vieilles traces du passé et les organise en rubriques vraiment pertinentes. (le site)

Sabre est un site réalisé par des enthousiastes britanniques de la route... Il y a de tout dans ces pages fourre-tout... C'est bien amusant de se promener virtuellement (à gauche!!) sur le réseau routier britannique... qui révèle lui aussi tout un bric à brac de vieux panneaux! (le site)


(Retour home)